Société Amicale de Marboué FOOT

La progression de la section football de la Société amicale de Marboué, présidée par Alain Chauveau, ne se dément pas. Elle se matérialise par des résultats à la hausse et l’arrivée de nouveaux joueurs chez les seniors.

L’équipe 1 coachée par Philippe Provôt sort d’une saison 2017/18 positive (4e) en Départemental 3, avec une seule défaite en onze journées sur la phase retour. Elle ambitionne au moins un aussi bon classement en mai prochain.

Le recrutement opéré l’été dernier offre des choix supplémentaires au staff technique, complété par Gérald Montamat et Rodolphe Chedet, en remplacement de Christophe Poirier, ce qui augmente d’autant la concurrence, indispensable pour tirer le groupe vers le haut.

Il se répercute aussi sur l’équipe 2, dirigée par le duo composé de Pascal Ferault et Hedi Mabrouck depuis deux ans. Les réservistes marbouésiens connaissent néanmoins quelques difficultés à trouver la juste récompense de leurs efforts mais le bilan est tout sauf négatif. Les séances d’entraînement du vendredi font, désormais, le plein avec les deux groupes et chacun peut progresser à l’envie.

L’apport éventuel de vétérans, en entente avec l’OC Châteaudun et engagés dans un nouveau championnat de 1ère division, est un plus apprécié. Ils apportent leur expérience et leurs qualités techniques, ainsi qu’un bel état d’esprit. Tout cela est de nature à envisager la suite de la saison avec optimisme.

De son côté, l’équipe Football passion (ex-loisir), gérée par Sylvain Chauveau, est toujours portée sur le plaisir du jeu avec un effectif suffisamment large pour faire tourner. Les troisième mi-temps donnent bien souvent l’occasion de refaire les matches dans une franche camaraderie.

La SAM vit aussi au travers de ses jeunes, une dizaine évoluant en entente avec les clubs de Logron et d’Arrou, sur un effectif global de plus de 70 licenciés dont un arbitre, Jonathan Chapeau, qui représente, avec brio, les Sang et Or sur les terrains départementaux.

Les dirigeants sont aussi à saluer pour leur investissement sur et en dehors des pelouses, comme lors des lotos et du tournoi de Marboué/L’Echofoot, de plus en plus coté, comme l’atteste la présence de vingt-quatre équipes en juin 2018 pour la deuxième édition.

La municipalité joue aussi un grand rôle dans la réussite du club avec son aide financière et matérielle. Les dirigeants l’en remercient.