La Fibre optique jusqu’au domicile arrive dans le bourg en 2020

Le développement de la fibre à l’abonné est opérationnel dans les hameaux de Villarmoy, Les Brosses, Le Plessis, Le Tronchet ainsi que la Coudraye, La Rousselière et Thuy. Ces lieux ont été reliés, l’année dernière, directement sur la ligne de Châteaudun.

Aujourd’hui, SFR FttH va déployer la fibre sur 100% de la France en fonds propres d’ici 2025.

Tout d’abord 5800 foyers (sur 220 communes) seront raccordés fin 2021 en Eure-et-Loir.

Marboué (le bourg) est l’une des premières communes où la fibre est déployée.

Le raccordement est en cours et le planning définitif est à finaliser en fonction de l’avancement des travaux. Par ailleurs, l’ouverture commerciale débutera 3 mois après la fin des travaux. Nous attendons plus d’informations sur la desserte des hameaux qui aura lieu au plus tard fin 2021.

Le réseau sera ouvert aux quatre opérateurs suivants :

BOUYGUES

ORANGE

FREE

SFR

Vous pourrez choisir l’un des opérateurs.

La FttH : Fiber to the Home, ce qui signifie « Fibre optique jusqu’au domicile » 

 

Ecoles numériques innovantes et ruralité (ENIR)

La commune de Marboué a signé le 15 novembre 2018 une convention avec l’académie d’Orléans -Tours afin de renouveler et d’améliorer les équipements informatiques de ses deux écoles.

Après une période de concertation avec les équipes enseignantes, la commune a mis en concurrence plusieurs sociétés.

Finalement, l’école élémentaire a un nouveau câblage internet pour mettre en réseau l’imprimante et un nouveau câble de raccordement pour améliorer le réseau internet.

La classe de CP/CE1 est désormais équipée d’un vidéoprojecteur interactif avec un ordinateur portable associé. Les trois classes se partagent également 9 ordinateurs portables, 6 tablettes avec écouteurs ainsi qu’une valise pour leur rangement et leur chargement.

Pour l’école maternelle, de nouveau câbles ont également été installés ainsi que plusieurs prises pour limiter l’utilisation du wifi.

Les deux classes se partagent 6 iPads équipés d’écouteurs et d’étuis résistants, ainsi que d’un boitier de charge USB autonome.

Les élèves de maternelle, mais également d’élémentaire, pourront découvrir la programmation grâce aux « BlueBot » et leur pack de cartes séquentielles complémentaires.

Enfin, les deux écoles ont chacune 50 euros pour choisir des applications pour leurs tablettes.

Enfouissement des réseaux avenue du 15 août

 L’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques sur une partie des rues suivantes : Avenue du 15 août 1944, côté « cité nouvelle », et rue de la Remise ont été réalisés avec le concours du Syndicat « territoire d’énergie d’Eure-et-Loir » et la Commune en a profité pour renouveler le réseau d’eau potable et refaire les trottoirs.

Rénovation du réseau d’eau potable

Eau potable : un réseau à renouveler

La commune projette de revoir un certain nombre de réseaux d’eau avant de transférer cette compétence à la Communauté de Communes du Grand Châteaudun d’ici 2 ans.
Cela inclut le changement de la conduite d’eau située entre le réservoir des Coudreaux et le château d’eau de la Chalandrière pour un coût de 200 000
environ.

Pour mémoire, le captage de l’eau se fait sur le stade, l’eau est ensuite acheminée dans les réservoirs situés aux Coudreaux. Ces réservoirs alimentent le bourg et le château d’eau de la Chalandrière (Anouillet). Ce château d’eau alimente la quasi- totalité des hameaux ainsi que quelques maisons de Logron. Le hameau du Petit Bois est alimenté par Châteaudun et celui des Brosses est desservi par Logron. La commune dispose de 39 km de réseau d’eau dont une grande partie est vieillissante et vont nécessiter de gros investissements.

RÉHABILITATION DE L’ECOLE MATERNELLE

L’école maternelle est en cours de réhabilitation, c’était, après la Salle des Fêtes, le bâtiment communal le plus énergivore.

Les travaux ont démarré le 15 juillet et doivent être terminés fin Janvier.

L’intérieur sera complètement rénové du sol au plafond.

Les sanitaires seront transformés dans leur ensemble avec création d’un WC handicapé.

L’ensemble de l’école est adapté aux normes permettant de recevoir des handicapés.

Le hall d’entrée deviendra plus spacieux avec mise en place de bancs fixes et rangements.

Les murs périphériques seront isolés et peints.

Le plafond isolé intégrera un nouvel éclairage et des radiateurs radiants.

Chaque salle sera munie de placards de rangements fixés aux murs.

Les dispositifs de sécurité sont intégrés et les salles aménagées pour recevoir les équipements informatiques.

Les fenêtres extérieures côté rue de l’église seront remplacées par des fenêtres en aluminium (les menuiseries donnant sur la cour ont été changées en 2009).

La chaudière gaz sera remplacée par un modèle plus performant.

Le montant des travaux est d’environ 300 000 € HT incluant les frais d’étude et de contrôle.

Les subventions obtenues sont les suivantes :

L’état : DETR : 90 000 €

L’état : Contrat de Ruralité du Pays Dunois (DSIL) : 26 000 €

Le département : FDI : 30 000 €

La région : 53 000 €

Territoire d’Energie 28 : 24 000 €

Et représentent 75 % du montant total

Les enseignantes ont été associées au projet et nous les remercions de leur participation.